top of page

Pourquoi se former à l’analyse transactionnelle en tant qu’étudiant ? ou pendant ses études ?

Dernière mise à jour : 17 mai 2023


Etudiants Analyse Transactionnelle

J’ai récemment été interrogée sur l’intérêt de se former à l’Analyse Transactionnelle (AT) pendant son parcours universitaire / de formation initiale.


Il arrive aussi fréquemment que des participants disent “on devrait apprendre cela dès le lycée voire le collège !


J'acquiesce régulièrement, c’est pourquoi j’ai envie de mettre des mots sur cet intérêt à se former tôt à l’analyse transactionnelle.


Le premier avantage que j’identifie, réside dans le fait d’apprendre le plus tôt possible à entretenir des relations authentiques avec l’ensemble de son environnement, dans un climat de tolérance (amis, famille, professeurs…) et ainsi de prendre des habitudes relationnelles “efficaces” pour la vie professionnelle à venir.


C’est donc une façon de prendre de l’avance et de préparer au mieux, dès l’université, son insertion professionnelle.


En effet, l’analyse transactionnelle permet de développer ses “softs skills” qui aujourd’hui, à compétences techniques égales, permettent de faire la différence entre les candidats. Elles se révèlent être des outils précieux pour réussir son parcours professionnel et personnel.


De plus, l’analyse transactionnelle est présente depuis de nombreuses années dans le monde de l’entreprise (parfois sans le savoir) et elle est un atout de taille dans le management, comme je l’ai développé dans mon ouvrage “Manager avec l’analyse transactionnelle”.


Si vous êtes étudiant et que nous ne connaissez pas encore l’analyse transactionnelle, il convient de rappeler de façon concise que l'analyse transactionnelle est à la fois une théorie, une philosophie et une pratique développée par Eric Berne, médecin psychiatre, dans les années 50.


L’AT permet de mieux comprendre les relations interpersonnelles, les ressorts de la communication, les comportements humains et favorise la qualité des échanges sociaux.


Dans cet article, nous allons explorer les avantages de la formation en analyse transactionnelle pour les étudiants et futurs managers, en mettant en évidence quelques exemples concrets de mise en application.


 

Mieux se connaître et comprendre les relations interpersonnelles


La première étape pour aller vers des relations fluides, est de se connaître : quelles sont mes habitudes de communication, mes talents, mes difficultés, ce qui m’agace, etc.


L'analyse transactionnelle permettra aux étudiants de mieux comprendre leur propre comportement et par conséquent celui des autres.


Par exemple, L’AT met en évidence 3 grands types d’attitudes dans la relation à travers le concept d’états du moi fonctionnels : l’attitude Parentale, l’attitude Adulte et l’Attitude Enfant. Ces attitudes se déclinent en 6 modalités relationnelles, et permettent ainsi de comprendre ses modalités favorites (qui n’ont rien à voir avec le fait d’être un parent, un adulte ou un enfant). Ainsi, un étudiant peut comprendre pourquoi par moments il agace ses amis, sa famille… ou pourquoi certains l’agace 😊


Ces attitudes préférentielles, nous les avons généralement soit modélisées de nos figures parentales, soit mises en place en tant qu'attitude de défense.


Un autre exemple est dans la façon dont chacun va nourrir ses besoins psychologiques, que nous appelons Soifs en AT. Une de ces soifs est celle de reconnaissance.


Que sommes-nous prêts à mettre en œuvre pour obtenir de la reconnaissance ?


Et, si nous n’obtenons pas de reconnaissance positive, généralement, nous allons chercher de la reconnaissance négative en montrant des comportements dysfonctionnants. En effet, Eric Berne a mis en exergue que “boire de l’eau boueuse sera mieux que de ne pas boire du tout”.


A travers ces deux exemples et bien d’autres éléments de l’approche de l’AT, les étudiants peuvent :

  • mieux comprendre leurs propres motivations et celles des autres,

  • faire la différence entre ce que nous sommes et ce que nous montrons,

  • comprendre pourquoi naissent des tensions voire des conflits, et pourquoi nous avons souvent du mal à en sortir,

  • tenir compte de la dimension émotionnelle,

  • mieux identifier les relations de pouvoir et les mécanismes de défense.

Bien sûr, cette compréhension permet de mettre en place des options pour faire différemment.


Dans l’univers professionnel, apprendre à reconnaître ces schémas de comportement et à avoir d’autres options, permet à l'étudiant de devenir plus flexible dans ses interactions avec les autres selon la situation, que ce soit avec ses collègues, collaborateurs, responsables ou clients.


Dès leur parcours universitaire, les étudiants sont amenés à construire un réseau de contacts professionnels et personnels qui les suivra tout au long de leur carrière. Ce sera donc un atout de maîtriser ces premières interactions sociales le plus tôt possible.


Les étudiants qui maîtrisent ces concepts seront mieux préparés pour naviguer dans des situations professionnelles complexes, telles que les négociations de contrats, les relations entre collègues et les problèmes de gestion de personnel.




 

Développer la coopération


L’analyse transactionnelle peut aider les étudiants à développer des compétences en communication, en coopération et en résolution de conflits. Sur ce dernier point, l’AT fournit des méthodes pour réduire les oppositions de manière positive.


Elle donne le cadre pour créer les éléments de la coopération, notamment à travers son élaboration des processus en œuvre dans les groupes, des aspects structuraux nécessaires à la coopération, etc.


Elle permet de tenir compte non seulement des aspects systémiques du groupe, mais aussi des aspects individuels, en les distinguant et en acceptant une réalité : la coopération ne se décrète pas !


Les étudiants formés à l’analyse transactionnelle seront mieux préparés pour accompagner des groupes, pour travailler en groupe, pour coopérer et créer les conditions de la coopération, pour développer la motivation au travail.




 

Développer son leadership


L'analyse transactionnelle est également utile pour développer des compétences de leadership qui seront efficientes pour les étudiants qui visent des fonctions de management.


Tout d’abord, par une agilité à se remettre en question. En effet, étudier l’analyse transactionnelle amène à se poser des questions sur soi-même et ses capacités d’adaptation à ses interlocuteurs et son milieu.

Un manager a à se poser des questions par exemple sur :

  • sa façon d’investir son rôle et ses attentes vis à vis des rôles de son équipe par rapport à son environnement ;

  • son propre style relationnel en cohérence avec la culture de l’organisation et de son équipe ;

  • ses attitudes en situation de stress qui peuvent générer du stress ou de l’incompréhension pour ses interlocuteurs ;

  • ses limites éthiques, ses convictions et principes d’action ;

  • etc.


Ensuite, la connaissance de la dynamique des groupes et des organisations (nommée TOB en France), c’est à dire des processus systémiques au sein des groupes, des questions de pouvoir et d’autorité, de l’impact des aspects structuraux, de la culture, etc. ; permet au manager de porter un regard sur le groupe en tant que tel, c’est-à-dire en tant qu’entité à part entière. Chaque groupe a ses caractéristiques propres, ses spécificités, sa “personnalité”.


Ainsi le manager sera plus apte à faire évoluer le groupe pour atteindre les objectifs en cohérence avec l’environnement.


Le troisième grand aspect du développement de son leadership passe par la capacité à accompagner chaque collaborateur : faire face à la diversité des fonctionnements des humains, développer chacun selon son besoin, créer les conditions de la motivation, viser l'autonomie…



 

Quand utiliser les apports de l’Analyse Transactionnelle ?


Je dirai que toute situation permet d’utiliser l’analyse transactionnelle.

Pour illustrer les applications possibles dans le monde de l’entreprise, voici quelques situations que tout collaborateur aura à rencontrer :


Entretien de recrutement

L'analyse transactionnelle peut être utile pour préparer un entretien d'embauche. Que cela soit en tant que recruteur ou candidat, chacun des intervenants à cette transaction comprend mieux les comportements et les motivations de l’autre et peut ainsi adapter son langage et sa communication pour favoriser un échange de qualité.


Entretiens annuels ou professionnels

Lors d'un entretien, l'analyse transactionnelle peut aider le manager à mieux comprendre les besoins et les attentes du collaborateur et vice versa. Il adaptera sa communication pour encourager une conversation constructive qui aboutisse à des résultats positifs pour tous.


Par exemple, si un employé exprime de la frustration ou du ressentiment à l'égard de son travail, le manager peut utiliser l'analyse transactionnelle pour comprendre les causes de ce comportement et trouver des solutions pour y remédier. Le manager pourra également aider le salarié à exprimer ses besoins et ses attentes en adaptant sa communication pour le rassurer et le soutenir.


Réunions d’équipes

Lors de réunions d'équipes, le manager utilisera l’AT pour comprendre les différents comportements et positions de chacun des membres de son équipe, mais aussi pour identifier la dynamique collective. Il peut également adapter son langage et sa communication pour atteindre une meilleure compréhension et aboutir plus facilement à un consensus ou éviter les malentendus.


Gestion de conflits

L'analyse transactionnelle peut également être utile pour gérer les conflits entre les membres d’une équipe. Le manager identifiera plus rapidement les dynamiques individuelles ou de pouvoir à l'œuvre entre les protagonistes et les mécanismes de défense qui sous-tendent le conflit afin d’aider à rétablir une communication fluide.



En conclusion, l'analyse transactionnelle est une approche utile pour les étudiants, en cela qu’elle permet de développer un apprentissage précoce des mécanismes à l'œuvre dans toute relation interpersonnelle et tout système, d’éviter les situations conflictuelles portées par chaque partie prenante souvent de manière inconsciente, y compris soi-même !


Pour un étudiant, s'initier à l'analyse transactionnelle est un donc investissement qui peut lui faire gagner un temps précieux tout en développant des relations humaines de qualité.

152 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page